Reprogrammation

Quel stage choisir ?

Avec l’avènement des nouvelles injections électroniques et la démocratisation des "reprogrammateurs", une sorte de norme a peu à peu émergé afin que tout le monde puisse comprendre et s'y retrouver. Voici les différents stages d'optimisation. 

Le stage ECO : Ce stage serait ce qu'on pourrait appeler  un stage "zero". Les tables d'injections de turbo, de rampe, etc sont laissées intactes, seules les tables de limiteurs de couples sont modifiées. L'agrément moteur est meilleur et par conséquent la consommation s'en retrouve améliorée. il est sans risque pour votre moteur et ses périphériques.

Le stage 1 : Ce stage est pour les véhicules entièrement d'origine, il s'agit uniquement d'une optimisation du calculateur. il est sans risque et tient compte des limites de tolérance constructeur.

Le stage 2 : Ce stage est une version améliorée du stage 1, lorsque le véhicule n'est plus d'origine et a subi une ou plusieurs des modifications suivantes au niveau des périphériques : filtre à air Sport, Suppression de catalyseur/Fap, suppression de vanne EGR, ligne d'échappement complète, collecteur d’échappement, échangeur de turbo, etc.

La plupart de ces modifications rendent votre véhicule non conformes pour un usage sur route ouverte.

Le stage 3 : Là, nous ne sommes plus vraiment sûr de l'optimisation, puisque le stage 3 inclut toutes les modifications possibles en stage 2, avec de plus amples évolutions : collecteur d'admission, gros papillons, injecteurs majorés, turbo modifié ou plus gros, il n'y a pas vraiment de limite.


Notre travail est soumis à la pleine acceptation par le client de nos CGV dont vous pouvez prendre connaissance sur ce lien : Conditions Générales de Vente

TARIFS Disponible ICI



Déroulement d'une optimisation

Première étape : essai routier et diagnostic !

Lorsqu'un propriétaire nous confie un véhicule, nous faisons un essai routier avec celui-ci, suivi d'un diagnostic d’état du véhicule.

Chacune de nos optimisations sont personnalisées pour le véhicule, nous tenons compte du kilométrage, des pièces changées afin de déterminer quel stage de préparation adopter, ainsi que l'entretien de celui-ci (et s'il est nécessaire, nous vous informons des pièces d'usure à changer avant d'intervenir sur la cartographie). 

Nous effectuons une lecture des codes défauts afin de s’assurer du bon fonctionnement du véhicule et celui-ci est ensuite installé sur le banc de puissance pour une première mesure de la puissance d’origine. Les courbes de couple et de puissance sont ainsi connues et sauvegardées.

A ce moment la, nous avons une base pour effectuer notre travail !


Seconde étape : lecture des données du calculateur

Plusieurs méthodes sont possibles aujourd'hui pour lire un calculateur moteur :

-la lecture par la prise diagnostique OBD2. Cette méthode concerne une très large majorité des véhicules depuis le début des années 2000. C'est la méthode la plus simple, nous branchons notre matériel de lecture, et nous récupérons la cartographie d'origine sans intervention mécanique.

- la lecture par connexion directe calculateur : cette méthode est de plus en plus courante en raison des nombreuses protections constructeurs. Nous démontons le calculateur de votre véhicule afin d'effectuer une lecture de celui-ci hors du véhicule.

- la lecture par dessoudage d'eproom : cette méthode plus ancienne, consiste à dessouder l'eproom contenant les données de cartographie moteur. Nous soudons le plus souvent un porte-eproom afin d'intervenir plus facilement pour les reprogrammations de ce type de boîtier. 

TOUTES les cartographies et reprogrammations que nous effectuons le sont à partir d'une lecture du boîtier d'origine de VOTRE auto.

Nous ne mixons pas les cartographies, et nous ne récupérons pas les cartographies à partir d'autres boîtiers ou des bases de données.


Troisième étape : l’optimisation des données

Une fois les données d’origine extraites et sauvegardées, notre technicien étudie et effectue les modifications nécessaires afin d’optimiser votre véhicule. Nous effectuons chaque reprogrammation à la main et à la carte pour chacun des véhicules que nous reprogrammons, et contrôlons chacune des évolutions sur banc de puissance afin de valider les modifications effectuer. Nous pouvons jouer sur plusieurs facteurs : l'injection, le limiteur de couple, la pression de turbo, la pression de rampe, l'ouverture papillon, le déphasage de cam, etc...

Selon l’usage du véhicule et le stage de préparation, nous n’effectuons donc pas les mêmes modifications.

L’écriture du calculateur se fait par la même méthode de lecture de celui-ci.

Il est parfois nécessaire d’effectuer plusieurs optimisations pour obtenir un résultat parfait, ceci afin de garantir la qualité de notre travail et la pleine satisfaction du propriétaire. Parfois également, il arrive que sur certains véhicules, un organe tel que l’embrayage ou le débitmètre (qui sont des pièces d’usure rappelons le) soit en décalage des pré requis pour une optimisation optimale et bien évidemment, nous ne laissons pas ce genre de détail de coté.

Dans la plupart des cas, une fourchette de 3 heures est nécessaire pour effectuer une optimisation, mais dans certains cas, nous n’hésitons pas à travailler une demi journée voir une journée entière sur un véhicule et bien évidemment, sans surcoût pour le propriétaire !

Une feuille de passage au banc présentant les mesures de puissance et couple d’origine/modifié vous est remise ainsi qu’un essai routier effectué avec le propriétaire afin de valider l'optimisation.

NOTRE priorité est VOTRE satisfaction !